Difficulté de logement suite à une séparation

Les salariés peuvent solliciter le service social de leur ville pour les aider dans les démarches pour constituer une demande de logement social et leur expliquer l’ensemble des dispositifs qu’elles peuvent mobiliser ou le service social de l’entreprise s’il est présent.

Toute entreprise de plus de 20 salariés doit cotiser auprès d’un organisme collecteur qui offre un service confidentiel pour tous les salariés rencontrant des difficultés liés au logement. En effet, un divorce, une séparation, des problèmes financiers, de santé, un décès peuvent entraîner une situation de mal logement. Les services proposés par cet organisme (écoute, évaluation, mise en place d’aides financières ou recherche de solutions de logement, orientation vers les organismes spécialisés) peuvent permettre de prévenir des situations plus difficiles.

Difficultés pour régler des soins, notamment dentaires, non pris en charge par la mutuelle

Il est possible de solliciter le centre de  Sécurité Sociale auquel le salarié est affilié qui dispose d’un fonds pour des aides ponctuelles à titre exceptionnel ainsi que la mutuelle qui peut elle aussi proposer des aides financières ponctuelles mais ce n’est pas systématique. Le service social de la Sécurité Sociale peut accompagner les personnes dans ces démarches.

Dossier de surendettement ou de difficultés financières passagères

Concernant des difficultés financières passagères, les salariés peuvent solliciter le service social de l’entreprise s’il existe pour pouvoir demander des aides et un accompagnement budgétaire adapté à la situation de la personne ou se diriger vers le service social de la ville où réside le salarié.  L’entreprise peut aussi proposer des solutions de prêt si le salarié pense que ce n’est que passager.

Si la personne souhaite obtenir des renseignements en cas de situation d’endettement ou de surendettement, elle peut solliciter le service social de l’entreprise ou le service social de sa ville. Elle peut aussi solliciter  le Crédit Municipal de Paris ou faire appel à des associations pouvant aider les personnes en leur proposant un accompagnement personnalisé :

o   L’association CRESUS est très présente sur le territoire de l’Ile-de-France et joignable au 01 46 06 62 27

o    Pour les autres associations pouvant aider en cas de surendettement, il est possible de contacter une antenne de La Banque de France au 0 811 901 801, du lundi au vendredi, de 8H00 à 18H00 et demander un  formulaire pour constituer un dossier de surendettement.

Vous n’avez pas trouver de réponse à vos questions ? Contactez-nous !
question@pauvrete-entreprise.fr

12 + 7 =